Poopoopidoo

Je suis une pinup dans l’âme. Les voisins s’en doutaient, à force de me voir devant ma fenêtre, pliée en deux sur ma table de couture avec en fond sonore de la musiques des années 50 à 60. Ils ont eu confirmation quand j’ai fêté mes 30 ans puisque j’ai organisé une petite fête sur ce thème, ce qui a donné lieu a du passage de jupons et cheveux en choucroutes dans les couloirs. :) Bref, le fait est que j’aurai "à nouveau 30 ans" dans à peine plus d’un mois, donc il serait peut-être temps de vous présenter la robe que j’avais faite pour l’occasion !

Le jour de la fête, on a finalement pris assez peu de photos, donc il a fallu que j’attende une occasion de reporter cette robe avec tout le tralala jupon, rouge à lèvres etc., ce qui ne se présente pas si souvent que ça ! Vous allez me dire : mais quel genre d’occasion pourrait bien justifier de sortir en jupon en 2012 ? Vous verrez plus bas !

Il s’agit de la première cousette que j’aie faite pour moi, sur la base d’un patron vintage Vogue, car je voulais un modèle de l’époque. Du coup, j’ai pas mal sué dessus et les finitions ne sont pas parfaites de près, mais vu d’un œil extérieur quand je la porte, ça passe. J’ai dû beaucoup modifier le bustier, taillé pour une carrure "Miss", c’est à dire ado, en gros. Du coup ça taille tout petit, j’ai dû opter pour une taille 10 qui devrait correspondre à un 40 alors que je porte habituellement du 36 ! Heureusement, j’avais eu la bonne idée de bien vérifier mes mesures dans le tableau et de faire des essais dans un vieux drap, donc au final je n’ai pas gâché de tissu.

Justement, en parlant de tissu, comme beaucoup sur la blogosphère j’adore les pois, et j’avais trouvé le tissu idéal sur eTissus : un turquoise à pois blancs très lumineux. J’avais également pris l’uni assorti et 8 mètres (!) d’organza pour le jupon… Bref, on y va pour les photos !

La photo du jour J, avec la coiffure qui va bien et la ceinture complète :

Image

Le jupon est basé sur ce tuto, très bien fait, mais ça reste quand même très, très fastidieux (même avec un pied fronceur)….

Ce qui est bien dans ce genre de modèles, c’est qu’ils sont super ajustés, avec des tas de pinces etc. J’adore ! Avec la ceinture sans la fleur jaune :

Image

Sans ceinture et sans jupon, on voit mieux la forme de la robe en elle-même (je ne sais pas ce que j’ai fichu avec ce miroir) :

Image

La fermeture Éclair est censée être invisible, mais c’était ma première donc ce n’est pas trop le cas…

La jupe est un cercle complet, donc bien sûr… elle tourne parfaitement ! Comment ? Vous voulez le "twirl shot" ? C’est vrai, qui n’aime pas les jupes qui tournent ? :D

Image

Ça va, ça reste décent… Et en tout cas, ça fait bien marrer Ernestine !

Image

Et voilà ! En tout cas, avec une robe pareille, pour peu qu’on l’assume je peux vous dire qu’on emballe sec, et du lourd !

Image

Avec Roky Roulette, à voir à l’œuvre ici ! Eh oui, le voilà le spectacle qui a justifié de ressortir cette fameuse robe ! (bon, j’avoue que dès qu’une occasion même vague se présente, je la saisis). Je suis donc allée voir la troupe New Burlesque en tournée à Lyon, dont certains membres sont apparus dans le film Tournée. Il s’agit d’une troupe d’effeuillage burlesque, ce type de "strip-tease" qui date de la fin du XIXème siècle et a progressivement disparu après les années 60. Depuis son récent retour, il est notamment représenté par Dita Von Teese. Plus d’infos ici si ça vous intéresse !

Bon, passons aux choses sérieuses !

Patron

Robe Vogue Vintage V2902, modèle original de 1952.

Fournitures

  • Coton à pois, coton blanc et organza blanc cassé (à prix imbattable !) eTissus
  • Fleur jaune sur la ceinture de ma mercerie de quartier, la ceinture étant une simple bande à épingler.

Les plus du patron

  • Parfaitement représentatif de l’époque.
  • Très ajusté.
  • Se porte finalement assez bien au quotidien selon le tissu.

Les moins du patron

  • Taille très petit ! (patron "Miss").
  • Le modèle de base est long, à mi-mollet (on le voit sur la pochette).
  • La ceinture pourrait être plus travaillée.
  • Le montage est un peu étrange, notamment au niveau de la bande d’encolure et des bretelles.

Modifications/Suggestions

  • Bien vérifier la taille avec le tableau des mesures ET des essais sur un tissu de récup. Il faudra probablement prévoir 2 ou 3 tailles de moins que la taille habituelle…
  • Adapter toutes les pinces à sa propre morphologie (j’ai pas mal agrandi la taille et réduit le buste, le modèle étant taillé comme à l’époque et donc censé se porter avec une gaine).
  • Pour une longueur plus actuelle (et qui "coupe" moins les jambes), j’ai enlevé 20 bons centimètres pour arriver à une longueur sous le genoux.
  • Pour actualiser encore, on peut aussi rallonger le buste, la taille étant marquée assez haut (au-dessus du nombril), ce qui fait un peu bizarre quand on a l’habitude des coupes modernes.

En bref, ce modèle est vraiment super si on prend bien le temps de l’adapter un maximum !

About these ads

  1. Pingback: Turlututu | La couture de Lardon

  2. Pingback: Paupiette Chantilly | La couture de Lardon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s