Salopette aux pommes

Ouh là, ça fait un moment que je n’ai pas fait d’article ! Et pour cause : je travaille beaucoup en ce moment, donc j’ai peu de temps pour coudre (bien que je profite de chaque petite pause pour faire un petit truc). Mais j’ai encore des choses à vous montrer !

En ce moment, comme vous pouvez le voir dans le nouveau petit cadre à droite, je me fais une petite robe d’été Burda Young qui TOURNE ! Ça avance bien, je devrais bientôt être en mesure de vous la montrer. Je couds très rarement pour moi, mais je compte bien m’y mettre sérieusement !

Aujourd’hui, je vais vous présenter la première "commande" passée par Lardon : une "salopette avec des pommes". J’attendais avec impatience le jour où Lardon me demanderait vraiment ce qu’elle veut, eh bien nous y sommes ! :) J’ai donc utilisé un patron Oliver+S que j’avais repéré depuis déjà un moment, le "Tea Party playsuit". La réalisation commençait pas mal quand j’ai réalisé que sur les patrons Oliver+S, les marges de couture sont comprises… J’ai rattrapé comme j’ai pu en reprenant les côtés, mais au final ça reste un peu large et un peu long…

Image

Le patron propose de mettre un passepoil au niveau de l’empiècement, mais vu que j’avais associé deux tissus différents je pense que ça aurait fait trop chargé.

Image

En position assise, on voit que le short devrait être plus court : le buste est rallongé par l’ajout des marges de coutures…

Image

De dos, rien de neuf : l’ouverture se fait uniquement par pressions sur les bretelles. Ici, Doudou "sent les fleurs", comme tous les matins.

Image

Au final, Lardon adore cette salopette et la réclame souvent ! Sur la dernière photo vous apercevez le chapeau assorti que j’ai fait (en fait le chapeau était fait avant, donc c’est la salopette que j’ai assortie). Je vous le présenterai dès que j’arriverai à avoir des photos potables !

Patron

Salopette Tea party Oliver+S en taille 2T pour Lardon qui porte du 2 ans (ça taillerait parfaitement si je n’avais pas ajouté les marges de couture).

Fournitures

  • Coton à rayures berlingot rose et blanc acheté aux puces des couturières de Limonest (69)
  • Coton pommes Michael Miller (je ne trouve plus le nom du modèle) acheté chez La Chakra

Les plus du patron

  • Joli et pratique pour jouer
  • Coupe nette, pas trop décontractée (je n’aime pas le décontracté)

Les moins du patron

  • Pas facile pour aller aux toilettes : il faut tout enlever ! En même temps, à 2 ans et demi je n’imagine pas trop l’entrejambe boutonnée…

Modifications/Suggestions

Recommencer… sans ajouter les marges !

  1. Pingback: La jupe qui tourne ! | La couture de Lardon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s