De petites choses (2)

L’an dernier, je vous avait déjà fait ici un petit article pour vous présenter pêle-mêle des petits projets qui ne feraient pas l’objet d’un article séparé parce que trop vieux, pas assez d’infos ou de photos ou pas forcément d’intérêt pour vous (style le costume du Doudou de Lardon, bon, je me rends compte que ça restera très confidentiel 🙂 )

Étant donné que j’ai encore tout un tas de projets de ce genre, je renouvelle le principe cette année ! Voilà donc les pauvres petits projets négligés :

Une petite barboteuse Little Goldfish en taille 50, issue du Ottobre 3/2012, pour la naissance du petit frère d’une copine de crèche de Lardon (autant dire que ça date un peu)

Little goldfish

Un petit pantalon Clarabella, même modèle et même taille que le pantalon pistache. En fait ce pantalon a eu beaucoup de succès tout de suite, et au bout d’une semaine il était irrémédiablement taché, d’herbe notamment, avant que j’aie pu prendre la moindre photo… Là il est trop court, déchiré, complètement passé et couvert de taches divers et indélébiles… Bon, au moins Lardon l’a aimé !

Clarabella parme

Un petit combishort f du livre Petits filles modèles, en taille 90. Là aussi vous allez voir, ça date ! Lardon avait 18 mois à l’époque. 🙂 Qu’est-ce qu’elle l’a mis, ce combishort ! Je l’adorais vraiment, faudra que je lui en refasse un pour l’été prochain.

Une petite Little Miss Sunday de Vanessa Pouzet, par contre je ne sais plus quelle taille j’avais fait… 2 ans, peut-être ? Lardon avait 2 ans et demi. En tout cas il était trop grand le premier été, et trop petit cet été, donc il n’a pas été beaucoup mis… Je me souviens avoir manque de tissu pour la partie basse, donc il est moins large que prévu et se superpose donc moins (c’est pour ça qu’il s’ouvre dans le dos).

LittleMissSunday 1

LittleMissSunday 2

Un petit t-shirt à froufrous issu de Ottobre 4/2011, modèle 13 Cherry en taille 80 je pense. Autant le montage s’est super bien passé, autant au moment de l’ourlet, je me souviens avoir tout foiré. Du coup j’avais dû découper au-dessus, j’ai fini en roulotté pour ne pas perdre trop de longueur et… c’était bien trop court, bien sûr. On l’a quand même mis avec le short taille haute parce que vraiment, je l’adorais !

Froufrous

Voilà, j’ai encore quelques perles de ce genre en stock, mais je m’arrête là pour aujourd’hui !

Publicités

Paupiette Chantilly

Miam miam, une Paupiette à la Chantilly, ça vous dit ? Non ? C’est pourtant ce que j’ai fait !

Quand j’ai vu ce nouveau patron C’est Dimanche, j’ai été ravie d’avoir justement un tout petit bébé sous la main. Une petite barboteuse rétro, j’adore ! Et elle est courte la période où on peut habiller un bébé en barboteuse, ça ne dure qu’un été, donc il ne fallait pas rater le coche ! Je me suis donc dépêchée de commander et de coudre cette petite Chantilly pour mon plus petit mannequin, juste à temps pour les beaux jours. Pendant cet été, on l’a bien amortie !

Chantilly1À la base, j’avais cousu une chemise de nuit « de princesse » à Lardon avec ce tissu à étoiles roses qu’elle adore. Elle m’a alors demandé de coudre aussi quelque chose pour Paupiette avec le même tissu, donc j’ai tout de suite pensé à une Chantilly ! Tout allait bien, ça tenait bien dans mes chutes… jusqu’à ce que je coupe les deux parties du dos dans le même sens au lieu de couper en vis-à-vis. Et là bien sûr, plus de place pour recouper ! J’ai donc dû fouiller dans mes chutes et j’ai opté sans grande conviction pour un restant du tissu à pois utilisé pour ma robe d’anniversaire. Au final, j’ai tellement adoré cette association de couleurs si gaie que je l’ai déclinée en bandeaux : un pour Lardon, un pour Paupiette et un pour la petite cousine. Maintenant, il ne me reste vraiment rien…

Quand ma Chantilly en 3 mois a été prête, Paupiette portait du 3 mois. Pourtant, c’était franchement grand, même en croisant les bretelles ! Le bas faisait pas mal montgolfière, voire jupe :

Chantilly4

Mais quand elle est passée au 6 mois, ça allait beaucoup mieux.

Chantilly2

En plus Papa avait fini par tondre la pelouse, donc on a pu faire des photos en milieu naturel !

Chantilly5

Bon il avait tondu, mais pas juste juste avant hein… À 6 mois le tour de dos allait aussi beaucoup mieux, ça bâillait pas mal au début.

Chantilly3

Je ne résiste pas à l’envie de vous en montrer une petite dernière sur laquelle on ne voit pas du tout la barboteuse !

Chantilly6

Au fait, j’espère que vous aimez ma nouvelle bannière ! 🙂

Patron

Modèle Chantilly C’est Dimanche version 2 sans le  col marin brodé, bretelles courtes censées être portées droites mais que je croise pour remonter un peu le tout. Taille 3 mois qui correspond donc à du 6 mois.

Fournitures

  • Coton à étoiles roses Toto ??
  • Coton à pois turquoise eTissus
  • Boutons Psybulle (qui semble avoir disparu ?)
  • Pressions Kam écru Ar Brinic

Les plus du patron

  • Adorablement rétro
  • Parfait pour rester chic pendant les grosses chaleurs
  • Explications claires
  • Pratique avec l’ouverture pressionnée à l’entrejambe

Les moins du patron

  • Taille grand (ampleur du bas, tour de dos, bretelles)

Modifications/Suggestions

  • Prévoyez une taille en dessous de la taille habituelle !

Une rentrée chez Nounou

Ici aussi, c’est la rentrée : Lardon est passée chez les « moyens » et Paupiette a fait sa rentrée chez sa nounou ! Une grande étape pour toutes les deux, et pour moi puisque je me retrouve de nouveau seule à la maison la journée (ça va carburer niveau couture entre deux traductions !).

Au mois d’août, j’étais hyper motivée niveau couture. Je ne sais pas ce qui m’a pris, je me suis inscrite à 3 défis… tous pour début septembre. J’ai terminé le défi de rentrée des Ottobre Addicts, je vous présente aujourd’hui ma copie pour le défi « Cap ou pas cap… d’être premier de la classe » et il me reste encore à coudre la tenue du défi « Autour de… Martine« . Ensuite, je fais une petite pause défis ! 🙂

Comme j’avais opté pour une tenue de rentrée Ottobre pour Lardon dans le cadre du premier défi, j’ai cousu pour le deuxième une tenue pour Paupiette, puisque maintenant à la maison c’est chacun son tour ! Le pantalon était tout trouvé : je bavais sur les réalisations des Ottobre Addicts depuis longtemps, il me fallait juste un bébé pour me lâcher. Pour la blouse, j’ai davantage hésité pour finalement opter pour du C’est Dimanche. J’en suis ravie ! J’adore ce petit ensemble chic mais très adapté à un bébé. Je vous laisse juger !

Rentrée Paupiette 1

Comme je l’avais déjà évoqué, je n’aime pas trop les « vrais » ensembles avec rappels de tissus, donc ici j’ai simplement choisi des tissus qui allaient (à mes yeux) bien ensemble et j’ai fait le lien en utilisant les mêmes boutons bleus pour la blouse et le pantalon.

Rentrée Paupiette 4

Ça va, ça a l’air de lui plaire ! 🙂 La coupe du pantalon, qui est en fait un jodhpur selon Ottobre (oui Madame), est vraiment top pour un bébé : « slim » en bas mais assez ample en haut, ce qui permet une liberté de mouvement parfaite même en couche lavable.

Les plus observateurs auront peut-être remarqué que j’ai coupé les cheveux de ma pauvre Paupiette depuis le pyjama Bubble gum (déjà trois fois en fait) histoire de dompter cette masse ondulée et surtout de se débarrasser de cette terrible mini-vague d’étudiant de Sciences Po qui me perturbait vraiment trop (sans parler de la nuque longue).

Rentrée Paupiette 5

La petite blouse Oslo (que les fans de C’est Dimanche auront reconnue) a deux petits plis couchés sur le devant tenus par 4 boutons décoratifs…

Rentrée Paupiette 6

… mais elle se boutonne en fait derrière, ce qui tombe bien pour Paupiette qui ne dort que sur le ventre.

Les boutons du jodhpur sont aussi décoratifs, mais une petite découpe fait que la « patte de boutonnage » si on peut dire est ouverte, tenue par les boutons et par l’ourlet du bas. D’ailleurs j’ai trouvé l’explication un peu confuse : en fait il ne faut pas la retourner comme un chaton* gant mais la garder endroit contre endroit, à l’intérieur de la jambe, et la tenir par les surpiqûres sur l’endroit. Ça paraît inutile comme ça, mais ça donne un rendu très intéressant. Je n’arrive décidément pas à décrire ça, alors voilà ce que vous devez obtenir sur l’endroit et sur l’envers :

Détails

 

Les choses sérieuses maintenant !

Patron du pantalon

Modèle n°2 Jodhpur de Ottobre 3/2010 en taille 68 pour du 6 mois. Juste bien, comme le signalaient d’autres Ottobre Addicts ce modèle taille vraiment petit. Pensez à faire la taille au-dessus au minimum !

Fournitures

  • Velours ras stretch fuchsia « de mon stock »
  • Boutons bleus Buttinette (plus précisément de ce super set de plus de 400 boutons variés, parfait pour se faire un stock !)

Les plus du patron

  • Vraiment très chic avec le petit détail des pattes de boutonnage
  • Pratique et confortable grâce à l’ampleur du haut
  • Super rapide à coudre

Les moins du patron

  • Rien, il aura un tas de petits frères !

Modifications/Suggestions

  • Attention à la taille !

Patron de la blouse

Modèle Oslo de C’est Dimanche en taille 6 mois, version brassière sans les revers aux manches. Ça taille très bien.

Fournitures

  • Boutons bleus Buttinette
  • Coton fleuri probablement Toto

Les plus du patron

  • Chic tout en restant assez épuré, ce qui convient bien à un imprimé un peu chargé
  • Les finitions sont soignées, avec une parementure de col qui retient les plis en haut
  • Un super basique qui mérite bien son succès chez les Fans !

Les moins du patron

  • Un peu gourmand en boutons ! (il m’en a fallu 8)
  • Pour un bébé qui passe du temps couché sur le dos, il faut penser à prendre des boutons plats pour le dos.

Modifications/Suggestions

  • J’ai supprimé les revers des manches, ça ne m’arrangeait pas pour l’accorder avec le jodhpur (je ne voulais pas ajouter une troisième couleur et le velours du jodhpur aurait été trop raide par rapport au coton)

J’adore vraiment cet ensemble, je trouve ma Paupiette trop craquante dedans ! 🙂

 

*Attention référence obscure : pour moi le fait de retourner complètement quelque chose en passant la main dedans s’appelle « retourner comme un chaton » puisque j’ai en tête l’image d’un vieux jeu vidéo, Sam & Max Hit the road, dans lequel le personnage passe la main dans un chaton et le retourne pour en extraire un plan qu’il avait avalé. Enfin voilà, c’est bien crade mais l’expression m’est restée… même si on m’a récemment fait remarquer que « retourner comme un gant » existe, aussi…