Bubble gum

Ça y est, les vacances sont finies ! Mes machines m’ont quand même bien manqué, je ne suis pas fâchée de rentrer. 🙂 Bon, je n’ai pas chômé quand même, j’ai préparé les pièces d’un nouveau vêtement pour Monsieur que je devrais vite finir. Maintenant va falloir s’y mettre sérieusement avant la rentrée, d’autant que je suis inscrite à deux défis : un pour le 25 août et un pour le 4 septembre !

Juste avant de partir, j’avais terminé un petit pyjama pour Paupiette. Je n’avais jamais tenté de grenouillère et mes quelques essais de modèles avec des biais en bord-côte m’avaient refroidie, mais j’ai depuis acheté une aiguille double qui fait des merveilles ! N’ayant pas de pyjama adapté aux nuits d’été un peu fraîches (c’est soit body, soit gros pyjama en jersey velours trop chaud), j’ai opté pour un modèle à bretelles issu du dernier Ottobre, ce qui tombait bien puisque le forum des Ottobre Addicts organisait un défi sur ce magazine.

Pour les tissus, j’ai tout de suite sélectionné ce joli jersey éponge fin qui m’avait l’air très confortable sans être trop chaud. J’ai mis un peu plus de temps pour choisir le tissu des appliqués pour les genoux et le derrière, mais finalement j’adore le résultat.

CrawlerNe me demandez pas ce que ce petit bout d’entoilage fait dans l’encolure dos, c’est une de ces bêtises qu’on fait le soir et qui nous indiquent qu’il est l’heure d’arrêter de coudre. Et quand c’est sur un projet juste fini, eh ben voilà, je préfère faire comme si ce ciseau n’avait pas rippé rien ne s’était passé.

CrawlerDetails

Ce pyjama a été aussi l’occasion de faire mes premiers appliqués, chose qui me terrorisait jusque là. Au final c’était très simple, j’ai utilisé un point « nid d’abeille » de ma machine et ça c’est très bien passé, sans entoilage pour fixer les pièces (les instructions n’en parlaient pas) mais ça reste bien plaqué.

Crawler3

On peut voir ici que si la longueur du corps et la taille des pieds sont parfaites, c’est très moulax en largeur. En plus Paupiette n’a jamais entendu parler de strings sans coutures, donc les marques de couche de nuit ne vous seront pas épargnées. Aïe, ça boudine pas mal le bourdon…

Crawler5

Du coup le dos fait un peu vide avec la portion popotin qui étire un max ! 😀

Crawler1

Les appliqués des genoux sont un tout petit peu bas, si je refais le modèle je les remonterai un brin pour que ça tombe au bon endroit.

Crawler2

Bon quand même, je l’adore ce pyjama ! En bonus pour les fétichistes vous avez un bout de mon pied en arrière-plan.

Patron

Modèle n°3 Crawler de Ottobre 4/2013 en taille 62 pour du 6 mois. Impec, mais le modèle est étroit.

Fournitures

Les plus du patron

  • Pratique quand il fait juste un peu frais, avec un body dessous
  • Très bien coupé et proportionné, ce serait parfait avec une couche plus fine
  • Juste une couture au dos pour le corps, c’est rapide à copier et à coudre !

Les moins du patron

  • Rien, si j’avais réfléchi 2 secondes à la taille de la couche de nuit j’aurais pu prévoir le souci de largeur ! J’ai d’ailleurs choisi ce modèle justement parce qu’il est près du corps, contrairement à la plupart des pyjamas de bébé.

Modifications/Suggestions

  • Rien à changer !  Je garde ce modèle sous le coude pour d’éventuels cadeaux de naissance.
Publicités

Dolce vita

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les photos ont changé d’arrière-plan récemment. En effet, nous avons déménagé fin janvier dans une maison, vous devriez donc voir plus de photos en extérieur, dans notre joli jardin fleuri ! (la tondeuse est en panne depuis des semaines, donc fleuri, il l’est, croyez-moi…)

Roma. Comme tous les modèles C’est Dimanche, on le reconnaît on premier coup d’œil et on l’imagine dès qu’on entend son nom. Celui-là, je l’adore depuis sa sortie et j’attendais avec impatience que Lardon arrive à l’âge de le porter. Enfin, nous y sommes ! Ça tombe bien, Lardon accepte depuis peu de reporter des robes, elle fait à nouveau sa « fifille » après n’avoir juré que par les shorts, t-shirts et bermudas. Je m’en donne donc à cœur joie en ce moment !

Roma1

Comme vous pouvez le voir, j’ai ajouté un volant en bas. En fait, j’ai voulu faire la taille 2 ans parce que j’avais peur que le 4 ans soit vraiment trop grand, et puis maintenant j’ai la relève qui arrive au cas où la robe était trop petite. Mais à l’essayage, comme prévu, aïe : c’était court, mais alors court à la Martine, genre debout si Lardon se penchait un peu en arrière on voyait la culotte devant… Et le bustier étant bien en revanche, ça n’irait jamais à Paupiette non plus. Finalement, j’aime bien l’effet du volant, ça fait encore plus romantique. 🙂

Roma6

Roma, je la préfère tout dans le même tissu, avec simplement le passepoil qui relève un peu. J’avais vu des réalisations en vichy qui m’avaient beaucoup plu, notamment celle-ci, et justement j’avais un coupon de 3 mètres de vichy violet qui attendait d’être découpé (j’adore le vichy, comme vous l’avez déjà vu). Un petit passepoil blanc, des boutons violets que Lardon avait réservé depuis bien longtemps et hop !

Roma2

Au final, Lardon adore sa nouvelle robe (même si elle l’aurait portée sans problème sans le volant, j’ai eu du mal à lui faire quitter après le premier essayage !) et summum de la validation : son amoureux de la maternelle lui a dit qu’elle était très jolie avec ! 😀

Roma3

Ce dos boutonné, je trouve qu’il a beaucoup de charme.

Roma5

Des Roma, il y en aura d’autres, c’est sûr ! Et pourquoi pas une par an ? Et même deux, quand Paupiette aura atteint les 2 ans fatidiques ! Allez, dernière photo avec Papa qui porte sa nouvelle chemisette

Roma4

Patron

Modèle Roma de C’est Dimanche en taille 2 ans, rallongé de 10 cm. Avec la rallonge ça taille bien pour du 3 ans ! Pour du 2 ans le bustier serait peut-être un poil large ?

Fournitures

Les plus du patron

  • Original et rétro, il est reconnaissable entre mille !
  • Déclinable à volonté en changeant le type de col, l’association des tissus pour le plastron etc.

Les moins du patron

  • Les explications et schémas pour le col sont assez obscures… J’ai vraiment lutté, et malheureusement au moment où je l’ai cousue La Miche n’avait pas encore volé au secours de toutes les couturières avec son tuto en photos
  • Comme plusieurs l’avaient signalé, le plastron et les côtés devant n’ont pas tout à fait la même longueur, ce qui est assez déstabilisant : on se demande toujours où on s’est planté dans ces cas-là !
  • Vraiment, je ne crois pas que la longueur puisse être portée en l’état, même par un enfant plus petit… Lardon porte encore pas mal de 2 ans et aucune robe n’est si courte.

Modifications/Suggestions

  • Rallonger la jupe d’au moins 10 cm, c’est à dire plus long que la taille supérieure.
  • Ajouter des passants pour la ceinture, sinon elle remonte sans arrêt (j’en ai juste rajouté un de chaque côté)
  • J’ai fixé le col Claudine par quelques points à la main, mon passepoil était gros et le col ne tenait pas bien plaqué quand Lardon bougeait.

Bon, je lui pardonne toutes ces embûches finalement, à Roma !