Tout ce qui brille

Ce n’est un secret pour personne : Lardon aime ce qui brille. Quand j’ai vu ce jean enduit doré incroyable, j’ai donc tout de suite pensé à elle, et je me suis dit que quitte à en faire trop, j’allais utiliser un patron de pantalon à coutures tournantes super hype. C’était une surprise cette fois, je pense qu’elle n’aurait pas osé croire qu’un truc pareil pouvait être possible. 😀 Du coup, ses yeux brillaient autant que le tissu en voyant son nouveau pantalon…

JamesD3

Comme ça faisait déjà chargé, elle le porte avec des chaussures simples et basiques, comme on peut le voir.

JamesD5

Ce modèle a une coup slim, c’est ce qui va le mieux à Lardon.

JamesD4

On est toujours en travaux, excusez l’environnement… 🙂

À l’intérieur, j’ai tenté une finition de la ceinture vue sur les pantalons du commerce. C’était super simple à faire et très esthétique, je vais probablement utiliser cette méthode pour tous les modèles ! Élastique à boutonnières comme d’habitude pour s’adapter à la taille fine Lardon (et à sa tendance au sourire du plombier).

JamesD1

Sur la photo à vide, on voit les coutures tournantes… et le bouton argenté à étoile, parce que c’était pas assez juste le tissu doré et la coupe hype. 😀 La couleur est différente sur celle-ci, mais la couleur réelle (initiale…) est plutôt celle des photos précédentes.

JamesD7

Si vous aussi vous avez craqué sur ce tissu magique, sachez qu’il ne tient pas dans le temps. 😦 L’enduction est partie très vite aux zones d’usure (donc pas lié au lavage), le pantalon est désormais surtout beige moche…

JamesD6

Patron

Pantalon n°21 « James D » du magazine Ottobre 1/2015 en taille 110. Ça correspond bien à du 6 ans.

Fournitures

  • Jean enduit doré Bennytex
  • Biais à pois de mon stock (à l’intérieur)
  • Bouton argenté de mon stock (A Little Mercerie, je pense)

Les plus du patron

  • Bien coupé et super branché

Les moins du patron

  • La ceinture serait large sans l’élastique…

Modifications/Suggestions

  • Pas de fermeture Éclair aux poches arrière
  • Poches arrière remontées de 2 cm (comme toujours avec Ottobre)
  • Ceinture élastiquée réglable
  • Biais à l’intérieur de la ceinture

Au final, j’adore le patron, mais je suis déçue par le tissu.

Publicités

Ensemble aux papillons

Me voici enfin de retour sur mon blog, après 3 mois bien remplis et chargés d’émotions diverses. J’ai eu du mal, mais ça y est, je rattrape mon retard et je m’y remets ! Bon, du coup on est toujours dans les vêtements d’été… mais ça va nous réchauffer un peu, avec cet hiver qui commence enfin (timidement). On est même dans le plein été, pantacourt et débardeur s’il vous plaît ! 🙂

Convertie par un autre modèle en jersey que je lui ai cousu en début d’été (et que vous n’avez pas encore vu…), Lardon me réclamait depuis un moment un deuxième débardeur très léger pour les grosses chaleurs. Elle avait aussi besoin d’un bas court, donc je suis partie sur un ensemble avec pantacourt 3/4. Le haut était tout trouvé, et j’ai trouvé le bas que je cherchais dans le numéro de printemps 2015 d’Ottobre. Un petit assortiment de tissu plus tard avec une chute que j’adorais, l’ensemble était prêt !

Papillons1

Pour le haut, je suis partie sur une taille 110, qui aurait dû aller, mais le modèle taille petit (ou plutôt court). Ça ne me gêne pas pour le plein été, le petit ventre à l’air. 🙂

Papillons2

J’aime beaucoup la coupe près du corps du pantacourt, avec les petites fentes en bas…

Papillons5

… mais on a un souci au niveau fourche qui donne rapidement un « sourire du plombier », même debout ! C’est un problème que je rencontre souvent, mais à ce point, je pense quand même que le modèle est mal conçu. D’autant que Lardon n’a pas non plus le boule de J. Lo. 😉

Papillons4

Sur les photos, j’avais attaché les bretelles courtes, ce qui remonte encore le débardeur, mais comme les emmanchures sont larges, elles deviennent vite bien trop basses si je les rallonge…

Papillons3

Ce petit ensemble a quand même été bien porté, même si je changerais deux-trois trucs si c’était à refaire !

Le haut

Patron

Débardeur a du livre Basiques pour petites filles, référence 16-fr chez les Japan Couture Addicts. Taille 110 pour du 5 ans (trop court).

Fournitures

  • Chute de coton imprimé papillons d’un designer américain
  • Coton uni turquoise de mon stock (?)

Les plus du patron

  • Léger et estival

Les moins du patron

  • Trop court
  • Emmanchures trop profondes

Modifications/Suggestions

  • J’ai rallongé d’1 cm à l’ourlet du bas en voyant que ça allait être bien trop court. Il aurait fallu encore 2 cm plus, mais je n’avais pas assez de marge.

 

Le bas

Patron

Pantacourt 31 « Flower party » d’Ottobre 1/2015 en taille 110 pour du 5 ans (taille correcte mais problème de coupe).

Fournitures

  • Coton uni turquoise de mon stock (?)

Les plus du patron

  • Près du corps
  • Les poches, toujours utiles

Les moins du patron

  • Manque de hauteur au milieu dos
  • Manque de profondeur au niveau de la fourche (serre aux fesses et descend)

Modifications/Suggestions

  • Je n’ai pas surpiqué l’élastique de la taille, ça donne toujours une ceinture trop large au final quand je le fais. Et puis pour modifier la largeur si ça ne va pas/plus, c’est quand même plus pratique…
  • Fourche à creuser, milieu dos à remonter (cas 7 du tuto de Coupe Couture, que je suis souvent).

 

Promis, je continue sur ma lancée avec d’autres articles !

La revanche du short

Aujourd’hui, je vais remettre un peu de soleil dans le mois de septembre en vous montrant le short qui m’a réconciliée avec les shorts (contrairement au Châtaigne…). Jusqu’à ce modèle, je ne portais jamais de shorts. Je les trouvais tous trop long, trop courts, trop larges ou trop serrés, trop habillés ou trop décontractés. Mais il y a deux ans, pour partir en vacances en camping, je me suis dit que quand même, un short, ce serait l’idéal. Du coup, j’ai décidé de me coudre un modèle qui correspondrait exactement à mes attentes.

Un modèle de ma collection de patrons avait la forme que je recherchais : le 5 du magazine Ottobre 2/2013. À l’époque, je l’avais cousu en taille 36 dans un coton rayé particulièrement léger et doux et je l’ai porté intensivement pendant mes vacances. Malheureusement, j’avais accouché de Paupiette quelques mois plus tôt et Ottobre taillant plutôt grand, le short était trop large l’année suivante, une fois le bidon post-grossesse perdu. Comme je repartais en camping cet année, j’ai donc décidé de coudre son clone en 34, et je l’ai porté tout l’été ! La taille restait un tout petit peu large (pourtant je n’ai pas spécialement la taille fine par rapport à ma carrure), j’ai légèrement réduit sur les côtés en dessous de la ceinture.

ShortOttobre3

Ce modèle existe en 3 tailles dans le magazine : short, pantacourt et pantalon. Vu que le short me convient parfaitement sans modification, je suppose qu’il ferait aussi un super pantalon.

ShortOttobre1

J’ai modifié les poches, prévues zippées, pour en faire des poches italiennes classiques. Comme ça, ce que j’y mets est accessible directement et je n’avais pas à courir après 2 fermetures Éclair identiques et assorties au tissu.

ShortOttobre2

Personnellement, je ne le trouve pas trop court, mais je le porte vraiment pendant les grosses chaleurs, principalement à la maison (ou en vacances). Je l’ai quand même mis une fois pour sortir après une journée shopping sous une chaleur écrasante.

ShortOttobre5

Pas de poches au dos, juste des pinces.

Patron

Short modèle n°5 « Sleek and Modern » d’Ottobre 2/2013 en taille 34 pour un 36 du commerce.

Fournitures

  • Coton rayé très confortable Les Coupons de Saint Pierre
  • Pression résine couleur bronze Ar Brinic à la ceinture (elles ont vraiment un aspect métal dans cette couleur, j’aime bien les utiliser sur des jeans)

Les plus du patron

  • Coupe idéale pour ce que je voulais, bien nette et ajustée.
  • 3 longueurs pour remplir la garde-robe en tout saison !

Les moins du patron

  • Les poches zippées, ça peut être pratique pour les clés et ça évite d’élargir les hanches, on aime ou on aime pas mais ça se corrige facilement.

Modifications/Suggestions

  • Poches modifiées en poches italiennes.
  • Finitions des poches et de la braguette avec du biais à l’intérieur (je tâtonne pour la finition des poches en ce moment, j’ai du mal à bien surjeter dans les courbes)
  • Taille légèrement réduite : -0,5 cm de chaque côté juste en-dessous de la ceinture (puis gradé pour rejoindre la ligne de couture normale aux hanches) donc -2 cm de circonférence. J’ai adapté la ceinture en conséquence, en coupant ce qui dépassait.
  • La ceinture bâille un peu au milieu dos, je la ferai peut-être arrondie la prochaine fois (j’ai le dos cambré)
  • Creuser éventuellement les pinces de 0,5 cm en haut pour réduire l’arrière au niveau de la ceinture (dos cambré encore).

J’ai tellement adoré mon short que ça y est, je suis conquise et j’ai même cousu un autre modèle depuis ! Je l’ai déjà posté sur Instagram, où vous pouvez me retrouver sous le nom la_couture_de_lardon (vous avez un aperçu de mes posts à droite).

À bientôt pour la suite de l’été !

Où l’on mesure toute l’étendue de mon retard

Eh oui, cette fois je ne peux pas tricher, un indice vous montre bien à quel point je suis en retard sur mes publications… Et encore, c’est pas le pire ! À ce train-là, je pense que vous découvrirez certaines cousettes de Lardon sur Paupiette…

Cette fois, c’est donc encore de l’hivernal que je vous présente, avec le pyjama de l’hiver dernier.

Alors je préfère tout de suite préciser que ce que vous voyez ici est la conséquence d’un accident capillaire dû à un mouvement intempestif de Lardon au pire moment. Je n’ai pas vraiment voulu lui faire la coupe Playmobil. Ça a repoussé depuis, mais ça a pris le temps.

Allez, tous ensemble : Peeeeetiiit Papaaaa Noëëëël…

Pyjama2014 4

Pour ce modèle, j’ai repris mon patron de haut de pyjama préféré, déjà vu ici et ici (oh mon dieu elle était si petite !). Pour le bas, j’ai voulu quelque chose de moulax pour éviter que ça remonte sous la couette, donc c’est un patron de legging légèrement élargi. J’avais déjà copié le patron pour deux leggings, j’ai choisi la facilité.

Pyjama2014 3

Je n’avais pas assez de bord-côte turquoise, donc j’ai opté carrément pour une touche de fuchsia à l’encolure.

Pyjama2014 2

Allez, une dernière photo qui ne sert à rien mais dont je n’oserai pas vous priver : l’atterrissage du saut.

Pyjama2014 1

Pas facile, la vie de mannequin ! Bien évidemment, Lardon ne s’est pas fait mal.

Haut

Modèle 34 « Toy Dog » du Ottobre 6/2011 en taille 104, qui correspond à du 4 ans.

Fournitures

Les plus du patron

  • Rapide à faire
  • Coupe parfaite, couvrante et près du corps

Les moins du patron

  • Toujours rien !

Modifications/Suggestions

  • Le bord-côte est cousu à la surjeteuse mais pas surpiqué
  • Pour les poignets,j’ai à nouveau d’abord surjeté le bord-côte pour faire un cercle, puis surjeté sur la manche toute faite

 

Bas

Modèle 26 « Ropina » du Ottobre 6/2012 en taille 104, qui correspond aussi à du 4 ans.

Fournitures

Les plus du patron

  • Simple et efficace, c’est mon nouveau patron officiel de legging !

Les moins du patron

  • Rien

Modifications/Suggestions

  • J’ai coupé le modèle avec des marges de 1,5 cm au lieu de 1 pour l’élargir, le jersey velours étant moins élastique que du jersey pour legging. C’est parfait comme ça !

Il fait lourd, sortez le velours

Eh oui, je continue ma session de rattrapage avec… un pantalon en velours. Par 35°, oui.

Quand Lardon a eu besoin d’un pantalon d’hiver chaud (ça fait donc quelques mois, quand même…), j’ai pensé à reprendre le modèle du Summer Pull-On que j’avais tant aimé l’an dernier. Et puis le numéro d’hiver d’Ottobre contenait la version « Winter Pull-Ons », donc je me suis dit : « autant faire celui-là, comme ça j’aurai utilisé ce numéro ». Bon, aucun problème sur ce modèle, que je soupçonne d’être le même (en plus large, peut-être ?).

WinterPullOn1

Ne faites pas attention au fond, la maison est en travaux longue durée.

WinterPullOn3

Par contre faites attention aux baskets, qui sont vraiment inégalables. H&M, bien sûr. Qui d’autre comprend aussi bien les goûts de Lardon ?  (à part Môman).

WinterPullOn2

 

Pour faire passer la pilule du velours marron (que je trouve personnellement très chic) à Lardon, je me suis fendue d’un nœud-nœud violet sur une fesse.

WinterPullOn4

 

Patron

Modèle 20 « Winter Pull-Ons » du magazine Ottobre enfants 6/2014 en taille 104. Ça correspond à du 5 ans.

Fournitures

  • Velours milleraie chocolat de mon stock
  • Coton imprimé Rijs textile

Les plus du patron

  • Un modèle simple et efficace
  • La ceinture élastiquée pratique pour les plus petits

Les moins du patron

  • Franchement, j’ai du mal à voir la différence avec le Summer Pull-On…
  • Peut-être un poil large pour un slim (la taille devrait correspondre à un 4 ans mais il va largement pour du 5 ans)

Modifications/Suggestions

  • Rien, il remplit le contrat !

 

Il fait chaud, sortez les manteaux !

Eh non, mon blog n’est pas à l’abandon ! Ça fait simplement un moment que j’avais perdu le chargeur de l’appareil photo, mais je viens enfin de me décider à en racheter un. J’ai déjà pas mal de matière pour mes articles suivants ! 🙂

Je vais commencer par rattraper un peu mon retard en vous présentant… le manteau de l’hiver dernier. Faut que je fasse vite si je veux pouvoir vous montrer les derniers vêtements d’été avant Noël, donc je vais enchaîner maintenant !

Cette année, j’ai voulu du douillet et du « sportswear » pour Lardon : j’ai cherché un manteau un peu plus décontracté que d’habitude et je l’ai doublé en fourrure doudou. Lardon a commandé une association de rose et de noir pour aller avec ses bottes d’hiver, et voilà le résultat :

Manteau1

Ce modèle a une forme boule originale et deux grandes poches à trésors.

Manteau2

Depuis quelques années, Lardon tient à avoir une capuche pour les petites pluies, et pour réchauffer ses oreilles je l’ai également doublée en fourrure.

Manteau3

Une simple fermeture Éclair devant et voilà  ! Lardon ne s’est pas plaint du froid cet hiver avec son nouveau manteau.

Manteau4

Patron

Modèle 24 « Talvileikki » du magazine Ottobre enfants 6/2012 en taille 104. Ça correspond bien à du 4 ans (on voit qu’il commence à être juste maintenant, Lardon commence la taille 110).

Fournitures

Les plus du patron

  • Un modèle sympa, original et bien pensé
  • Assez simple à faire pour un manteau

Les moins du patron

  • Les manches sont limites courtes par rapport au corps du manteau, vérifiez bien !
  • La capuche est juste, mais ça lui permet de bien tenir sur la tête pour protéger du vent. Par contre ça n’abrite pas les yeux de la pluie.
  • Instructions des manches pas assez détaillées (aucune explication pour le montage et imprécisions pour la bande de molleton, voir photo ci-dessous). Si on a déjà cousu ce genre de modèle, on s’en sort, sinon il faut compléter avec une autre source.

Modifications/Suggestions

  • Triplé en polaire pour bien tenir chaud (pas de triplure molletonnée)
  • Les instructions pour les manches mentionnant du molleton/rembourrage à fixer au bout sont très floues, du coup j’ai pris une photo une fois le mystère élucidé (polaire rose à la place du molleton) :

DSC_7738

J’adore le style surf psychédélique de ce manteau original et chaud !

Mini mini wawa

Après m’avoir demandé quelques « jupes qui tournent » ces dernières années, voilà que Lardon grandit et se met à rêver d’une mini-jupe droite de grande. Ça tombait bien : le dernier numéro d’Ottobre en contenait un dans sa taille, et je tiens à coudre un modèle au moins dans chacun de mes Ottobre. 🙂 J’ai donc opté pour cette jupette Jeanie dans un tissu choisi par la demoiselle dans mon stock.

Jeanie1

Je sais, ce pull H&M est dingue. Décidément, ils savent y faire.

La jupe comprend une fausse braguette et deux poches à pli creux sur les côtés pour le style.

Jeanie3

 

Bien qu’elle soit assez étroite, la jupette n’entrave pas les mouvements.

 

Jeanie5

La jupette vide, où l’on aperçoit la fausse braguette et la surpiqûre du milieu devant.

Jeanie2

 

Une vue de plus près sur les poches à pli creux :

Jeanie4

 

Patron

Modèle 24 « Jeanie » du magazine Ottobre 1/2015 en taille 104 qui correspond à du 4/5 ans (Lardon porte du 5 ans).

Fournitures

  • Velours milleraie imprimé hiboux Hilco via La Boîte à Malix (ils ne l’ont plus, mais il est en vente dans un autre coloris ici)

Les plus du patron

  • Un modèle simple avec des détails sympas
  • Le rendu « jupe de grande »

Les moins du patron

  • Assez galère avec un tissu imprimé, les détails seraient plus mis en valeur avec un uni comme dans le magazine. Je n’ai même pas essayé de soigner mes raccords, franchement…

Modifications/Suggestions

  • Dos coupé en une partie pour éviter un raccord pourri de plus…
  • Bords du pli creux surpiqués pour plus de tenue

Voilà une petite jupe qui répond parfaitement aux attentes de Lardon ! Je reviens très vite pour vous montrer la version de Paupiette, qui a réclamé la même chose…

 

 

 

 

La robe de Scarlett

Un jour, en passant par hasard (genre) chez Toto Lyon, je suis tombée en arrêt sur un rouleau de tissu pas encore mis en rayon : un genre de molleton fin/jersey épais/interlock magnifique imprimé de petits chats dans les tons écru, marron et noir. J’étais certaine qu’il plairait à Lardon, donc j’en ai pris un mètre sans savoir ce que j’allais en faire. Il a d’ailleurs dormi dans mon placard un moment.

Quelques mois plus tard, je tombe sur une photo qui me laisse pantoise :

scarlett-johansson-mango-ad-spots

Scarlett Johansson dans une publicité Mango, qui porte une robe faite avec mon tissu ! Du coup, je me suis dit : si Scarlett peut le porter en robe, Paupiett(e) le peut aussi ! En plus elle a viré blonde récemment.

Chats1

Elle assure grave, non ? Pour l’encolure, j’ai utilisé un bord-côté turquoise qui donne une petite touche de couleur.

Chats2

Les manches sont kimono/chauve-souris jusqu’au coude, puis resserrées en manches normales ensuite, ce qui donne un petit effet « gigot ».

Chats3

Oui, Paupiette adore coller ses petits mains sales (voire sa bouche) sur la porte du four. C’est le problème des portes froides : les enfants ne s’en méfient pas.

Patron

Modèle 3 Talvikki du magazine Ottobre 6/2012 en taille 80. Ça correspond bien à du 18 mois, voire 2 ans.

Fournitures

  • Sweat/interlock Toto Lyon

Les plus du patron

  • Un modèle simple et rapide mais avec de jolis détails
  • Coupe ample, confortable pour les petits (le tombé du tissu fait que ça ne fait pas montgolfière pour autant)

Les moins du patron

  • Les surpiqûres au niveau des empiècements peuvent être compliquées à faire sur un tissu fin ou très extensible.

Modifications/Suggestions

  • Assemblage à la surjeteuse
  • Pose du bord-côte de l’encolure à la surjeteuse en une seule étape (en double)
  • Ourlets à l’aiguille double

En résumé, une petite robe jolie et confortable, idéale pour les petits !

Morzine, 1978

Eh non, je ne me lasse pas de faire revivre les pires meilleures heures de la mode à mes enfants. Pas encore. Et j’ai quelques autres idées sous le coude.

Pour l’heure, je vais vous présenter un pull à col roulé cousu l’hiver dernier, juste après le Megève, 1982 de Paupiette. J’avais eu la chance de tomber sur un autre tissu du même genre (bon ok, j’avais cherché) et je m’étais donc dépêchée de rendre la pareille à Lardon, en ajoutant un col roulé pour parfaire le look.

ColRoule2

Vous voyez bien qu’elle a l’air ravie ! Les photos sont prises cette année, donc il est tout pile à la bonne taille et n’ira pas un hiver de plus.

ColRoule4

Voua aurez peut-être reconnu le pantalon de Charles Ingalls, particulièrement assorti.

ColRoule5

Si vous aussi vous adorez ce tissu, sachez qu’il n’est plus en vente chez Buttinette 😦 MAIS je vous en conseille un autre dans la même veine sur lequel je louche fortement… Je cherche un modèle avec des rennes qui sautent en ligne, mais je ne trouve pas. Il y a bien celui-là, mais c’est pas pareil en jersey…

Patron

Modèle 7 du magazine Ottobre 3/2005 en taille 98. Ça correspond bien à du 3-4 ans.

Fournitures

Les plus du patron

  • Super modèle de pull à col roulé basique
  • Existe aussi avec des fermetures à glissière au col pour faciliter l’enfilage (ce qui est plutôt bien vu, voir ci-dessous)

Les moins du patron

  • Ma maille n’étant pas très extensible, le col était trop petit.

Modifications/Suggestions

  • J’ai dû découdre et recoudre le col en réduisant les marges de couture pour l’élargir, Lardon ne pouvait pas passer la tête. Vérifiez bien avant le montage !
  • Réalisé à la surjeteuse, ourlets à l’aiguille double.

Un pull idéal pour les journées d’hiver bien froides ! J’en referai certainement un sur le même patron cette année.

Jean Flashdance

Le précédent jean Funky Boy de Lardon étant passé dans le stock de Paupiette depuis peu, il fallait en confectionner un autre. Fan de ce patron Ottobre, j’ai tout simplement repris le même en plus grand, en modifiant les poches et en remontant le dos pour régler le problème récurrent du « sourire du plombier ». J’ai aussi intégrer un élastique réglable dans la ceinture dos, Lardon étant très mince.

Tout s’annonçait pour le mieux, j’étais en confiance. Et une fois de plus, j’ai fait l’erreur de demander à Lardon comment elle voulait son nouveau jean. La réponse n’a pas tardé : « avec des étoiles, des cœurs et des lunes roses ! »

Bon. Ce qu’il ne faut pas faire, quand même.

FunkyBoy1

Comme je m’y attendais, la coupe est impeccable et Lardon adore son jean (elle avait intérêt).

FunkyBoy3

Bon, elle m’a quand même fait remarquer qu’il n’y avait qu’une lune et qu’elle était verte, mais je lui ai fait remarquer que la lune, en vrai il n’y en a qu’une. C’est tout. Et puis les surpiqûres roses ont contribué à rattraper l’impair.

FunkyBoy4

Avec les poches réduites et remontées, ça tombe bien, ça va. J’aurais presque pu les remonter encore un peu, à cheval sur la couture de l’empiècement, mais ça me va quand même.

FunkyBoy2

 

Patron

Modèle 21 Funky Boy du magazine Ottobre 4/2012 en taille 98, longueur 104. Ça correspond au 4 ans du commerce.

Fournitures

  • Ancien jean de Papa (d’où le « Regular » qu’on aperçoit à l’intérieur de la ceinture), fermeture à glissière comprise
  • Chute de tissu de la blouse d’écolière pour le biais des poches

Pour les plus, les moins et les modifications apportées, je vous renvoie au premier exemplaire !

Juste une modification de plus : j’ai remonté le dos au niveau de la fourche de 1,5 cm en suivant les indications de Coupe Couture (cas 7, juste le haut). Pour la fermeture, j’ai cette fois utilisé une pression résine couleur bronze pour simuler un bouton métallique.