La revanche du short

Aujourd’hui, je vais remettre un peu de soleil dans le mois de septembre en vous montrant le short qui m’a réconciliée avec les shorts (contrairement au Châtaigne…). Jusqu’à ce modèle, je ne portais jamais de shorts. Je les trouvais tous trop long, trop courts, trop larges ou trop serrés, trop habillés ou trop décontractés. Mais il y a deux ans, pour partir en vacances en camping, je me suis dit que quand même, un short, ce serait l’idéal. Du coup, j’ai décidé de me coudre un modèle qui correspondrait exactement à mes attentes.

Un modèle de ma collection de patrons avait la forme que je recherchais : le 5 du magazine Ottobre 2/2013. À l’époque, je l’avais cousu en taille 36 dans un coton rayé particulièrement léger et doux et je l’ai porté intensivement pendant mes vacances. Malheureusement, j’avais accouché de Paupiette quelques mois plus tôt et Ottobre taillant plutôt grand, le short était trop large l’année suivante, une fois le bidon post-grossesse perdu. Comme je repartais en camping cet année, j’ai donc décidé de coudre son clone en 34, et je l’ai porté tout l’été ! La taille restait un tout petit peu large (pourtant je n’ai pas spécialement la taille fine par rapport à ma carrure), j’ai légèrement réduit sur les côtés en dessous de la ceinture.

ShortOttobre3

Ce modèle existe en 3 tailles dans le magazine : short, pantacourt et pantalon. Vu que le short me convient parfaitement sans modification, je suppose qu’il ferait aussi un super pantalon.

ShortOttobre1

J’ai modifié les poches, prévues zippées, pour en faire des poches italiennes classiques. Comme ça, ce que j’y mets est accessible directement et je n’avais pas à courir après 2 fermetures Éclair identiques et assorties au tissu.

ShortOttobre2

Personnellement, je ne le trouve pas trop court, mais je le porte vraiment pendant les grosses chaleurs, principalement à la maison (ou en vacances). Je l’ai quand même mis une fois pour sortir après une journée shopping sous une chaleur écrasante.

ShortOttobre5

Pas de poches au dos, juste des pinces.

Patron

Short modèle n°5 « Sleek and Modern » d’Ottobre 2/2013 en taille 34 pour un 36 du commerce.

Fournitures

  • Coton rayé très confortable Les Coupons de Saint Pierre
  • Pression résine couleur bronze Ar Brinic à la ceinture (elles ont vraiment un aspect métal dans cette couleur, j’aime bien les utiliser sur des jeans)

Les plus du patron

  • Coupe idéale pour ce que je voulais, bien nette et ajustée.
  • 3 longueurs pour remplir la garde-robe en tout saison !

Les moins du patron

  • Les poches zippées, ça peut être pratique pour les clés et ça évite d’élargir les hanches, on aime ou on aime pas mais ça se corrige facilement.

Modifications/Suggestions

  • Poches modifiées en poches italiennes.
  • Finitions des poches et de la braguette avec du biais à l’intérieur (je tâtonne pour la finition des poches en ce moment, j’ai du mal à bien surjeter dans les courbes)
  • Taille légèrement réduite : -0,5 cm de chaque côté juste en-dessous de la ceinture (puis gradé pour rejoindre la ligne de couture normale aux hanches) donc -2 cm de circonférence. J’ai adapté la ceinture en conséquence, en coupant ce qui dépassait.
  • La ceinture bâille un peu au milieu dos, je la ferai peut-être arrondie la prochaine fois (j’ai le dos cambré)
  • Creuser éventuellement les pinces de 0,5 cm en haut pour réduire l’arrière au niveau de la ceinture (dos cambré encore).

J’ai tellement adoré mon short que ça y est, je suis conquise et j’ai même cousu un autre modèle depuis ! Je l’ai déjà posté sur Instagram, où vous pouvez me retrouver sous le nom la_couture_de_lardon (vous avez un aperçu de mes posts à droite).

À bientôt pour la suite de l’été !

Publicités

Ta mère en short

En mode et donc en couture, j’ai des principes immuables. Des règles sur lesquelles je ne transige pas. Par exemple, on ne porte JAMAIS de leggings. Je ne coudrai JAMAIS de sarouel. Mes enfants seront TOUJOURS super chics. Mes filles ne seront PAS des princesses à froufrous. Le revival années 70 ne passera PAS par moi. Parce que si on n’a pas de règles, où va-t-on ? C’est la porte ouverte à tous les abus ! Un jour on fait un sarouel, et le lendemain, hein ? On fait un short pour femme, allons-y carrément ???

Oui.

J’ai toujours juré ne JAMAIS porter de shorts. Je trouve que passé 10 ans, les shorts ne sont flatteurs que sur une surfeuse à la plage, le temps d’aller chercher une glace sur le ponton. Et pourtant, j’en suis à mon deuxième short. Bon, le premier c’était un short d’été, cousu la veille de nos vacances de l’an dernier, porté quasi à plein temps là-bas et jamais au retour puisqu’on n’était plus à la plage. J’ai adoré ce short, mais je ne suis pas sûre que vous le verrez : cousu 3 mois après accouchement, il est sans doute trop grand maintenant. Comme le modèle était top, j’en referai sans doute un une taille en-dessous, mais là n’est pas le sujet de cet article. Parce qu’il y a pire que les shorts de plage. Il y a les shorts d’hiver… AVEC DES COLLANTS !!!! >_<

Vous vous en doutez maintenant, comme toute la blogosphère ou presque (je vous ai dit que je ne suivais JAMAIS les modes ?), j’ai cédé aux sirènes du Châtaigne, qui était si flatteur (!!!) sur les autres couturières, comme ici ou , ou encore . Et même si je sens bien que vous auriez adoré me voir encore changer d’avis… c’est un échec.

Chataigne1

 

Alors comme ça il présente pas trop mal, ce short, mais c’est la photo qui fait ça.

Chataigne2

 

Déjà, mes petites pattes maigres flottent dedans malgré le retrait de pas mal de centimètres sur les côtés. Et là vous allez me dire : eh bien fallait faire la taille en-dessous ! Non.

Chataigne3

La fameuse taille haute « corset » me serre encore alors que j’ai rogné au maximum les marges de couture en haut (marges de 1,5 cm cousues à 1 cm).

Chataigne4

Pour bien faire, j’ai aussi foiré pour la première fois ma fermeture invisible alors que j’ai le pied qui va bien et que je m’en suis toujours bien sortie jusque là.

Chataigne5

Et le dos qui est censé flatter le postérieur fait des plis bizarres sur moi, bref, c’est moche.

Chataigne6

Là j’ai essayé de prendre la pose modasse de rigueur, qui montre bien le principal problème : quand je me penche en avant, ça « poche » façon je porte des couches pour adultes.

Enfin en résumé je n’accuse pas le patron, mais clairement la coupe n’est pas pour moi, et surtout le patron n’est pas conçu pour mes mensurations (ce que j’avais pu voir sur le tableau des tailles, j’avoue). D’accord, je n’ai pas vraiment les hanches larges de « la femme Deer & Doe », mais je ne pense pas avoir une taille ultra-épaisse et pourtant la ceinture est largement trop petite. À ce niveau-là, je me demande si je n’ai pas foiré un truc ! Mais non, j’ai vérifié…

Patron

Châtaigne de Deer & Doe en taille 36. Bien trop large aux jambes, bien trop petit à la taille… -0,5 cm de tous les côtés pour les jambes, + 1 cm pour la taille et ça ne suffit pas.

Fournitures

  • Twill gratté poly/viscose super doux Buttinette (que je conseille à fond !)

Les plus du patron

  • Superbe… sur les autres ! Quand je vois qu’aucune pièce n’est droite et que tous les côtés sont courbes, je me dis que voilà enfin une marque qui connaît le corps féminin !
  • Belles finitions.

Les moins du patron

  • Il faut vraiment avoir les mensurations Deer & Doe pour la version « ceinture corset » ! Je pense que la version à taille normale convient mieux aux différentes morphologies.
  • La coupe en elle-même ne me va pas, je pense : les plis devant font « ballon » quand je me penche, et quand je marche le devant des jambes me gêne et remonte.
  • Les festons en bas, c’est lourd à faire…

Modifications/Suggestions

  • Ceinture et poches doublée de coton, ce qui fait que je n’ai eu besoin que de 80 cm de tissu pour la taille 36.
  • J’ai surpiqué toutes les coutures de la ceinture car mon twill ne tenait pas bien le pli en ouvrant simplement les coutures au fer comme préconisé.
  • Vérifiez bien vos mensurations dans le tableau… Et encore : d’après le tableau, je fais du 36 pour les hanches et du 38 pour la taille, pourtant c’est pas mal trop large aux hanches…

En résumé, ce patron est un véritable échec pour moi. Monsieur me dit que mon short me va bien (mais il a des intérêts à protéger) et j’aimerais le croire, mais honnêtement, je pense que ce short va finir oublié dans un placard. Même en essayant de me convaincre qu’il va, il me gêne en marchant comme je l’ai dit, donc je ne me vois pas le choisir le matin… Je tenterai peut-être la version taille normale à revers un jour… en 34 aux jambes et 36 à la taille (ça devrait suffire vu qu’elle ne remonte pas sur le ventre).

PS: Les abonnés ont dû recevoir un aperçu de ce billet il y a quelques jours : j’avais rippé sur « Publier » au lieu d' »Enregistrer le brouillon » alors que ce n’était pas encore prêt.

Short ensoleillé et chapeau à pommes

Aujourd’hui, il pleut. Comme hier. Comme demain, apparemment. J’en profite donc pour vous présenter une cousette estivale, terminée il y a quelques semaines mais que je n’avais pas encore eu l’occasion de prendre en photo, la couleur ne donnant rien en intérieur. J’ai pu enfin obtenir des photos correctes lors de nos vacances en Ardèche.

Dès que j’ai vu ce modèle dans le numéro d’été d’Ottobre, j’ai su que j’allais le faire. Il rappelle le short-bloomer de Petites filles modèles, mais je trouvais qu’il avait vraiment été vu et revu et il me lassait un peu, donc c’était impeccable !

Le short garde la forme un peu boule si charmante du modèle japonais, ainsi que deux grandes poches sur les côtés, qui bien sûr sont rarement vides !
Il y a une fausse braguette qui aide à repérer le devant et « l’habille » un peu.

Le dos trop joli qui montre les petits cuissots…

Vous apercevez en fond un teaser de la prochaine réalisation que je vous présenterai, cousue pour moi, cette fois ! Si vous avez remarqué l’encadré à droite sur mes projets en cours, vous savez de quel modèle il s’agit ! -Ça y est, c’est fait !-

Et puisqu’ils apparaissent la plupart du temps ensemble, je vous présente aussi le chapeau d’été du Lardon, un adorable chapeau-cloche légèrement asymétrique avec ruban très chic.

J’ai adoré ce modèle vraiment bien coupé, qui, vous l’aurez peut-être remarqué, est assorti à la salopette aux pommes !

Le short

Patron

Modèle n°26 « Hula Hoop » Ottobre 3/2012 en taille 92 pour Lardon qui porte toujours du 2 ans (taille impec).

Fournitures

Les plus du patron

  • Adorable
  • Simple à faire
  • Grandes poches à cailloux !

Les moins du patron

  • Rien, mais j’ai dû utiliser un élastique bien plus court qu’indiqué (comme d’habitude, en fait).
  • Les petits plis tombent un peu sous les poches pour la taille 92, méfiez-vous.

Modifications/Suggestions

À refaire l’an prochain, en vérifiant l’emplacement des plis !

Le chapeau

Patron

Modèle q du livre japonais (non traduit à ce jour) Girl’s Sassy Clothes (livre 111 chez les Japan Couture Addicts) en taille 50 pour Lardon qui a un tour de tête de 49 cm. J’avais un peu peur, mais c’est parfait !

Fournitures

  • Coton à rayures berlingot rose et blanc acheté aux puces des couturières de Limonest (69)
  • Coton pommes Michael Miller (je ne trouve plus le nom du modèle) acheté chez La Chakra

Les plus du patron

  • Très seyant
  • Protège bien les yeux sans être gênant grâce à la bordure avant un peu plus longue

Les moins du patron

  • Rien

Modifications/Suggestions

Parfait comme ça !

Une envie de velours jaune…

Je profite du temps pourri pour vous présenter mes dernières cousettes d’hiver ! 🙂

Il y a quelques mois, j’ai eu subitement une énorme envie de velours jaune… Ça ne s’explique pas, je voulais absolument faire un petit short en milleraie éclatant pour affronter l’hiver ! Après avoir demandé conseil aux copines du forum des Ottobre Addicts, elles m’ont parlé de Stragier en Belgique, où j’ai en effet trouvé mon bonheur.

Ce petit modèle était exactement ce que je cherchais : un short bouffant, taille haute, très rétro, du plus bel effet sur les petites pattes potelées ! Lardon l’a beaucoup porté cet hiver et c’est à regret que je m’apprête à le ranger au placard.

Avec Doudou…

Image

De dos…

Image

Sans ceinture… Avec les bottes, c’est vraiment l’association que je préfère !

Image

Short seul…

Image

Patron

Version hiver « Cosy boudoir » du modèle « Sweet boudoir » Ah non pas elle en taille 2 ans (correspond à un 18mois/2 ans du commerce).

Fournitures

  • Velours milleraie jaune soleil (Yellow 174) Stragier
  • Coton anthracite euh… « de mon stock » ?

Les plus du patron

  • A-do-rable ! 😀
  • Très bien expliqué et coupé, comme d’habitude pour les patrons Ah non pas elle.

Les moins du patron

  • Rien !

Modifications/Suggestions

  • Rien, à décliner encore et encore dans différentes variantes ! Je prévois déjà une version été à bretelles !

Ta fille en short sur l’Île aux Singes

Aujourd’hui, c’est le retour des fonds de tiroirs !  Je vous présente un petit modèle d’été, ça fait du bien en ce début décembre ! Il s’agit d’un petit short Ottobre que j’ai vraiment adoré, Lardon l’a beaucoup mis cet été et je sais déjà qu’elle en aura un autre l’été prochain !

J’ai fait avec ce short une tunique Ottobre aussi que je vous présenterai dans la prochain article. Pour l’instant, place aux photos !

Avec le derrière du chien

Avec Môman

Vue sur le nombril avec un aperçu de la tunique (c’est la bande-annonce ! 🙂 )

Patron

Short « Ape Island », modèle n°15 du Ottobre 3/2011 en taille 74 pour une grignette de 18 mois à l’époque. Correspond à du 12/18 mois du commerce.

Fournitures

  • Coton rouge et coton imprimé pommes de Mondial Tissus

Les plus du patron

  • Un vrai petit short bien droit, avec une vraie longueur de short !
  • C’est un super basique facile à accorder avec un haut au niveau de la bande du bas et des poches.
  • Assez simple à réaliser pour peu qu’on soit attentive (pas comme moi, qui ai monté deux fois une poche à l’envers)

Les moins du patron

  • Surpiqûres un peu fastidieuse, c’était la première fois que j’en faisais et j’ai eu du mal à les faire droites et surtout parallèles au niveau de la fausse braguette où elles sont doubles. Et comme j’ai pris soin d’utiliser du fil blanc sur mon tissu rouge… ça se voit d’autant plus !

Modifications/Suggestions

  • J’ai élastiqué seulement dans le dos parce que je n’avais pas assez d’élastique esthétiquement je préfère les ceintures « plates » devant.
  • Je n’ai pas mis les boutons sur le revers des poches, le but étant que Lardon les remplisse de cailloux.