Photo de classe

En général, j’ai une idée précise de ce que je veux coudre à mes filles. Je laisse une petite marge de manœuvre à Lardon, du style choisir la couleur globale ou les boutons, mais si je la laisse choisir le modèle ou le tissu elle me sort invariablement des trucs impossibles du genre un pantalon en Liberty… Il y a quand même des exceptions à ma règle : Carnaval et… la photo de classe.

Cette année donc, comme l’année dernière avec le tutu, j’ai simplement demandé à Lardon ce qu’elle voudrait porter et je l’ai laissée choisir un tissu dans mon stock. Après avoir balancé par terre toutes mes merveilles cherché soigneusement, elle a opté pour un tissu imprimé de chats (Ça alors ! Quelle surprise !) et m’a demandé une jupe.

JupeChats2

Pour un tissu aussi chargé, il me fallait un modèle très simple : j’ai donc opté pour une petite jupe à plis à ceinture boutonnée, ce qui permettait le garder le tissu bien à plat, donc les chats bien visibles.

Pour aller avec, j’ai cousu un petit bandeau surprise (modèle tiré d’Ottobre 1/2003 dont le bandeau a été réduit) qui a eu beaucoup de succès.

JupeChats4

Message à mes voisins : je ne tonds pas parce que les pissenlits, ça fait des jolies photos. Je n’ai pas encore de justification pour les chardons, j’y réfléchis.

Attention, photo insoutenable de torture de chat…

JupeChats3

Une petite photo des détails : les 3 boutons sur le côté et une petite breloque au milieu du dos pour que Lardon sache dans quel sens mettre sa jupe.

PicMonkey Collage

Et je vous laisse avec une photo d’une violence extrême qui comprend un aperçu d’un prochain article…

JupeChats5

 

Patron

Jupe b « Petites Filles Modèles » (279-fr chez les Japan Couture Addicts) en taille 100. Ça taille bien, donc plutôt plus grand que du japonais habituel.

Fournitures

Les plus du patron

  • Épuré mais chic
  • Pas de ceinture élastiquée : ça change, ça fait moins enfant

Les moins du patron

  • Lardon « oublie » systématiquement de déboutonner pour mettre et enlever sa jupe, ce qui a agrandi un peu la ceinture… Je pense qu’à la base, j’aurais pu faire la taille en-dessous en fait, vu qu’elle tombe un peu sur les hanches maintenant.

Modifications/Suggestions

  • Bien vérifier le tour de taille

 

Publicités

Défi Ottobre « En mai, fais ce qu’il te plaît »

J’aime bien les défis. Ça motive, ça donne parfois des idées, l’occasion de coudre quelque chose qu’on n’aurait pas imaginé coudre… Et comme vous l’avez peut-être remarqué, je ne suis pas fan des gros imprimés colorés (quoique, ces derniers temps c’est moins évident…). Mais quand le forum des Ottobre Addicts a lancé un défi sur le thème « En mai, fais ce qu’il te plaît » avec obligation de couleurs vives, je me suis dit que c’était l’occasion ! Alors j’y suis allée à fond et j’ai sorti un jersey imprimé que j’avais acheté il y a un moment, sans savoir quoi en faire. J’ai pondu ça :   GiantApple1 Dans les photos des détails vous voyez les ourlets et biais à l’aiguille double : j’adore ! Bon pour le bord-côte, je trouve que ça l’étire un peu. Alors ça reste élastique, pas de problème, mais ça élargit (là sur ce modèle ça ne gêne pas, l’encolure étant assez large). Je tâtonne encore pour trouver la meilleure solution niveau encolure (pour l’instant, c’est la méthode de la bande pliée en deux et surjetée d’une traite que je préfère). Par contre, niveau ourlets c’est parfait ! GiantApple4 Pour aller avec la robe, j’ai fait le petit pantacourt qui était présenté avec dans le magazine. SoccerPlayer1 Bon la longueur est un peu bâtarde, il aurait fallu la taille en-dessous, peut-être (il arrivait à mi-mollet sur la photo du magazine). Mais c’est bien pratique à enfiler le matin, avec un gilet par-dessus la robe. L’après-midi en enlève le gilet et le pantacourt et on a une vraie tenue d’été ! GiantApple3 C’est là qu’on voit le problème que j’avais évoqué pour le bord-côte posé à l’aiguille double : le bas du pantacourt est censé être resserré en bas, mais là ça a étiré le biais à tel point que le bas est droit. Je suis un peu déçue du rendu du coup, faut que je trouve une solution pour ça. Si vous avez des conseils… (Non, je n’ai pas de recouvreuse ! 🙂 ) GiantApple2 Vous me dites si j’abuse niveau photos, hein ? 🙂

La robe

 Patron

Modèle 8 « Giant Apple » Ottobre 3/2014 en taille 80 pour du  18 mois. Ça correspond bien. La robe est courte, mais c’est le modèle qui veut ça (pour éviter que le bébé se prenne dedans en marchant à quatre pattes).

Fournitures

Les plus du patron

  • 3 pièces seulement, ça fait plaisir !
  • Les petits mancherons protègent les épaules du soleil, c’est bien pensé.
  • Ample et confortable, tout en restant structuré.

Les moins du patron

  • RAS

Modifications/Suggestions

  • RAS

 

Le pantacourt

Patron

Modèle 6 « Soccer Player » Ottobre 3/2014 en taille 80 pour du  18 mois. Un poil grand, mais le 18 mois est parfois un poil grand encore pour Paupiette donc ça colle.

Fournitures

Les plus du patron

  • Patron en 1 pièce seulement ! (pas de couture sur les côtés)
  • Simple et efficace

Les moins du patron

  • Revoir la pose du bord-côte.

Modifications/Suggestions

  • RAS

Va falloir arrêter avec les années 70…

Eh oui, c’est encore dans les années 70 que je vais vous traîner de force. Avec cette fois une demande expresse de Lardon : une salopette. Je suppose qu’une copine de l’école en avait une, parce qu’il lui en fallait à tout prix. L’une de ses premières demandes ! Eh oui, parce que cette cousette, elle date un peu… D’ailleurs elle a fait sa vie, et désormais trop petite, elle a déjà rejoint le dressing de ma nièce.

Une salopette à 3 ans, c’est bien, mais une salopette facile à enlever pour aller aux toilettes, c’est mieux ! Et c’est là tout l’intérêt de cette « Back to the 70s ».

70s collage

Comme mon tissu de base était très classique, je me suis amusée à faire les surpiqûres en vert anis assorti aux boutons tortues. J’ai aussi ajouté la « caution Lardon », à savoir des étoiles sous forme de doublure du plastron (avec des étoiles, je savais qu’elle plairait à Lardon).

J’ai eu du mal à convaincre Lardon de faire une séance photo, du coup la salopette était déjà bien juste quand j’ai réussi… C’était l’une des dernières fois où Lardon l’a mise, et elle avait déjà pas mal de vécu (la salopette).

70s 1

Je trouve que Lardon est tellement elle-même habillée comme ça ! Mon petit « garçon manqué » (quelle expression affreuse) rock ‘n’ roll ! Ce petit côté Tom Sawyer, j’adore. J’ai fait le deuil des robes de princesses pour elle, j’ai encore bon espoir pour Paupiette.

La fermeture Éclair du plastron est donc l’astuce qui la rend facile à enlever : une fois la fermeture ouverte (ce que Lardon arrive très bien à faire), on peut tout enlever sans décrocher les boutons des bretelles, un peu difficiles à enlever en raison de leur forme biscornue.

70s 2

Le dos est à peine plus haut qu’un pantalon. Les poches devant comme les poches dos sont plaquées.

70s 3

Là Lardon semble entamer un strip-tease, mais je l’ai arrêtée dans son élan. Je crois qu’elle voulait vous montrer son t-shirt (du commerce)  customisé avec ma Silhouette Portrait à partir d’une bête image de coloriage Hello Kitty trouvée sur le net. Elle adore !

70s 4

 

Patron

Salopette 21  Ottobre 1/2012 en taille 98 pour du  3 ans. Ça correspond bien.

Fournitures

  • Tissu anthracite assez raide Tissus.net
  • Popeline à étoiles « Star of the Night » chez Motif personnel (qui vient de l’Avent de la couturière 2013)
  • Boutons tortues de mon stock (?)

Les plus du patron

  • Très bien conçu pour les petits
  • Des possibilités sympas avec les surpiqûres contrastées (ou pas)
  • Les bretelles ont une partie élastiquée dans le dos, ce qui offre une bonne liberté de mouvements

Les moins du patron

  • Rien

Modifications/Suggestions

  • Vérifiez bien la longueur de l’élastique dos : une fois tout surpiqué, impossible de changer !