Paris, 1958

Pour Noël, j’ai eu envie cette année de coudre une petite tenue de fête pour chacune de mes greluches. Celle de Paupiette, que je vous présente aujourd’hui, était cousue juste à temps, celle de Lardon a été terminée le 4 janvier… mais portée à l’école depuis !

Si vous me suivez sur Instagram (@la_couture_de_lardon), vous savez que j’ai une petite addiction aux carreaux en ce moment… Le point positif, c’est que la majorité de mes tissus tartans rouges sont déjà affectés à des projets, donc je n’accumule pas sans raison… 🙂 Le premier projet, c’est une petite robe de petite file modèle rétro pour Paupiette, un patron repéré dès la sortie du numéro de novembre/décembre 2016 de La Maison Victor.

Paupiette n’était pas décidée à me faire une tête normale ce jour-là… et ne me parlez pas de la luminosité pourrie un soir d’hiver !

freya1

Sur ce modèle, j’ai tout de suite aimé ces jolis plis dansants de part et d’autres du milieu devant qui reste plat. Ça forme un genre d’empiècement oblique, mais en fait le devant est en une seule pièce.

freya2

Les petits mancherons rendraient mieux bras nus, mais bon, en décembre… Faudra qu’on m’explique un jour le principe des robes de fin d’année à manches courtes.

freya3

Comme je m’en doutais un peu, les plis permettent à la robe de très bien tourner, ce qui a bien évidemment ravi Paupiette…

freya4

J’ai essayé d’assurer au moins le raccord horizontal au dos (pas assez de temps ni de tissu pour le raccord vertical). C’est pas parfait, mais je peux vivre avec.

Pour finir, une petite photo de Paupiette à qui on demande de sourire… Ah, cet âge où pour faire un « vrai sourire », il faut montrer toutes ses dents…

freya5

Patron

Robe Freya du magazine La Maison Victor de novembre/décembre 2016 en taille 98 pour du 3-4 ans. Paupiette a 3 ans et demi.

Fournitures

  • Tartan rouge Agnès b. (5€/m en ventes privées)
  • Coton à pois jaune « de mon stock » pour la doublure du col et des mancherons
  • Fermeture Éclair invisible Zipit

Les plus du patron

  • Modèle rétro adorable, j’adore le petit col Claudine !
  • Devant en une pièce
  • Bien coupé

Les moins du patron

  • Court, court, court ! Ça allait à peu près pour les fêtes, mais faut pas qu’elle se penche trop, quoi…
  • Les plis sont juste fixés au devant par quelques points à la main…
  • Compliqué à surjeter correctement au niveau des plis, je n’ai pas trop su comment m’y prendre…

Modifications/Suggestions

  • Couture oblique surpiquée pour mieux tenir les plis
  • Mancherons doublés (plus simple et plus joli)

Globalement, je suis ravie de cette robe qui a parfaitement rempli son rôle ! Elle est vraiment courte ambiance Martine, mais avec les collants d’hiver épais, ça passera pour finir l’hiver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s